Les fiches ORGANISATION, EMPLOI, et ACTIVITES, opèrent un peu comme un zoom.

Après avoir présenté largement votre environnement dans la fiche ORGANISATION, vous allez maintenant vous rapprochez un peu plus de vous en présentant votre unité de travail (c'est à dire votre domicile) dans la fiche EMPLOI. Ensuite, avec les fiches ACTIVITES vous ferez un gros plan sur votre technique et vos connaissances.

Dénomination de votre emploi :

Inscrivez que vous êtes assistante maternelle agréée. En dessous, vous cocherez "salarié" et vous préciserez que vous êtes employé par des particuliers employeurs.

Votre unité de travail :

Attention, il n'y a pas beaucoup de place dans cette rubrique alors qu'il va falloir y décrire votre logement et y préciser tous les aménagements que vous avez faits pour pouvoir accueillir des enfants. Si vous remplissez votre livret de façon informatique, vous pouvez rajouter des lignes. Si vous le remplissez de façon manuelle, il vous faut avant d'imprimer la fiche emploi, prévoir plusieurs interlignes supplémentaires.

Vous allez donc décrire votre logement : appartement, pavillon, étages ou plein pied... et vous préciserez si vous avez un jardin (cloturé ou non). Vous décrirez les différentes pièces de votre logement et préciserez à quelles pièces les enfants ont accès et pour y faire quoi.

Vous pouvez également énumérer les différents aménagements que vous avez fait pour l'accueil des enfants : pose de barrières, fermetures des placards sécurisés, entrebailleurs de fenêtres, cloture....

Encore une fois, n'hésitez pas à décrire de façon précise. Le jury doit pouvoir imaginer votre lieu de travail en vous lisant.

Si vous le souhaitez, vous pouvez mettre un plan de votre logement en annexe.

Pour finir, vous pouvez indiquer d'éventuels futurs projets d'aménagement (agrandissement, transformation d'une pièce, etc...).

Place de cette unité de travail dans l'organisation, composition, effectif :

Ici vous allez vous situer par rapport à la PMI (parler du rôle de la PMI par rapport à vous : attribution de votre agrément, visites de la puéricultrice, contrôle de la conformité de votre logement, et vos obligations par rapport aux services de PMI comme signaler les arrivées et départs des enfants, les modifications importantes de vos espaces de vie, etc...) et vous situer également par rapport aux parents employeurs (contrat de travail, cadre juridique de ce contrat : droit du travail et convention collective).

Vous pouvez si vous le souhaitez, faire figurer un petit organigramme présentant une relation entre PMI - parents - et vous.

Au sujet de la P.M.I : je crois que l'appellation "Protection Maternelle et Infantile" a disparu. Aujourd'hui, il s'agit de la M.D.S. (Maison Départementale des Solidarités). Il y a plusieurs services dont le Service Santé et Petite Enfance dont les assistantes maternelles dépendent.

Quelle place occupez-vous dans cette unité de travail ?

Vous pouvez commencer ici par décrire brièvement la façon dont les parents prennent contact avec vous (où trouvent-ils vos coordonnées, le premier contact et premier rendez-vous, la période d'adaptation...).

Ensuite, vous décrirez une journée type, de l'accueil du premier enfant jusqu'au départ du dernier.

Vous pouvez également parler de la fin de contrat (à quel âge les enfants partent de chez vous, accueillez-vous en périscolaire ?...)

Qui définit, contrôle et évalue vos activités ?

Surtout ne vous oubliez pas ! Nous sommes seules à notre domicile et donc, nous nous autocontrôlons en permanence. Nous parlerons également ici des échanges avec les parents et des visites de la puéricultrice de P.M.I. M.D.S.

Changements importants ayant marqué l'évolution de votre emploi et comment avez-vous fait face à ces changements :

Comme chez nous il n'y a pas de promotion (!!!) ni de changement de chef de service (!!!) il est difficile d'alimenter cette rubrique. Quelques pistes tout de même : celles qui ont vécu la mise en place de la Convention Collective (c'était en janvier 2005) peuvent en parler ici. Vous pouvez également parler d'éventuelles circulaires de la P.M.I. qui vous auraient obligées a changer certaines choses dans vos pratiques. Allez courage ! Vous trouverez bien une petite chose qui a changer depuis que vous excercez...

Si toutefois, vous ne trouvez rien à mentionner pas d'inquiétude. Vous pouvez tout simplement indiquer que vous n'avez rencontré aucun changement depuis le début de votre activité.

Expliquez si vous avez eu la possibilité de proposer et d'introduire vous-même des changements :

Là aussi, faites preuve d'imagination ! Vous avez peut-être contribuer à obtenir quelque chose pour les assistantes maternelles dans votre commune (une salle pour vous regrouper, un relais assistantes maternelles, un créneau horaire spécifique  dans une structure...). Celles qui ont créé une association d'assitantes maternelles peuvent en parler ici. Ou vous avez peut-être modifier quelque chose d'important chez vous ou dans votre façon de travailler...

Indiquez vos marges d'initiative et d'autonomie :

Attention au mot "marges". Il vous faut dire où commence, mais également où s'arrête votre liberté d'initiative et votre autonomie (vous ne pouvez pas, par exemple, administrer un médicament librement). Vous pouvez préciser votre autonomie au niveau de l'organisation des journées, des activités, des sorties, des menus...

Précisez si vous exercer des fonctions d'encadrement :

Bien sûr, nous encadrons les enfants qui nous sont confiés ! Mais ce n'est pas de cela dont il s'agit. Si vous encadrez un groupe d'enfants (et pas seulement ceux que vous accueillez chez vous) dans un relais ou une association, vous pouvez le mettre ici. Précisez le nombre d'enfants et décrivez brièvement vos fonctions d'encadrement.

Donnez des exemples de situations imprévues que vous avez rencontrées et expliquez comment vous y avez fait face :

Ah ben là, on a des idées ! Parce que les situations imprévues avec des tout-petits, ce n'est pas ce qui manque !!!  :D

Attention, le texte est au pluriel. Ce qui signifie qu'il va vous falloir décrire au moins deux situations. Ce peut être : un accueil d'urgence, l'accident d'un enfant, des intempéries ou grèves colossales de train (si si, ça arrive !) qui retiennent les parents jusque pas d'heure, etc... Pour chaque situation, il vous faudra donner des prénoms aux enfants (l'anonymat des enfants doit être préservé, donc ne mentionnez pas leur nom de famille, et donnez-leur un autre prénom que le leur), et décrire précisément ce qu'il s'est passé et comment vous avez géré la situation.

Ouf, c'est fini !

On attaque  bientôt le gros morceau : les activités...

  jouet_bebe